Concours ESA médecine

Tout savoir sur le concours ESA

Qu’est-ce que le concours ESA ?

L’École de santé des armées organise chaque année un concours post-bac. L’ESA propose également des concours collatéraux aux étudiants en médecine de la 2ᵉ année à la 6ᵉ année.

L’École de santé des Armées (ESA) est la seule Grande école militaire formant les futurs officiers médecins, pharmaciens, vétérinaires et chirurgiens-dentistes des armées. Ses étudiants suivent une formation civile à la faculté de médecine de Lyon ainsi qu’une formation spécifique militaire.

Chaque année, L’ESA sélectionne un peu moins de 150 étudiants parmi les quelque 1800 candidats.

Conditions de candidature au concours ESA

Les candidats au concours ESA sont soumis à des conditions de candidature liées au statut d’aspirants (élèves officiers de carrière). C’est-à-dire, que pour pouvoir candidater à ce concours, de nombreux critères doivent être respectés, à savoir :

  • Être de nationalité française lors du dépôt du dossier de candidature
  • Ne pas être privé de ses droits civiques
  • Ne pas avoir été exclu antérieurement d’une école du Service pour un motif disciplinaire
  • Être âgé de 16 à 23 ans

Modalités d’inscription et informations pratiques au concours ESA

Les élèves souhaitant passer le concours de l’ESA doivent se renseigner le plus tôt possible sur les dates du concours. Cela leur permettra de pouvoir se préparer efficacement à chacune des échéances.

  • Les inscriptions au concours ESA se font entre novembre et décembre
  • Les épreuves d’admissibilités se déroulent entre avril et mars
  • Les résultats d’admissibilités sont disponibles en début juin
  • Des centres d’examen sont présents dans plusieurs régions :

Ile-de-France, Outre-mer, Étranger, Aix-Marseille, Amiens, Bordeaux, Lyon, Montpellier, Nancy-Metz, Rennes, Toulouse

  • Les épreuves Orales se déroulent entre juin et début juillet
  • Les résultats d’admission sont disponibles en juillet

Toutes les inscriptions s’effectuent sur le site du Service interacadémique des examens & concours titulaire d’un baccalauréat : https://ocean.siec.education.fr/inscrinetCNC/menu-SSA.html

Épreuves et coefficients du concours ESA

Pour se préparer à un concours, il est essentiel de connaître les épreuves à passer ainsi que leurs coefficients afin de pouvoir s’organiser dans ses révisions et sa préparation au concours.

Épreuves d’admissibilités au concours ESA

Épreuve de français au concours ESA :  

L’épreuve de français dure 1 h 30 et représente un coefficient de 2. Durant cette épreuve les candidats devront travailler sur un commentaire composé de 4 pages. Le but étant pour le candidat de résumer de manière organisée les idées principales d’un texte portant sur les grands problèmes de société ou un article scientifique. Il devra également être capables de donner brièvement leur avis sur les problématiques évoquées.

Épreuve d’anglais au concours ESA :

L’anglais est une épreuve de coefficient 1 d’une durée de 1 h 30. Cette épreuve se déroule sous forme de QCM. Les compétences évaluées seront la compréhension écrite à travers divers documents ainsi que les règles grammaticales et lexicales de la langue anglaise.

Épreuves de spécialités au concours ESA :

Pour les épreuves de spécialités, les candidats devront choisir 2 matières parmi les 3 proposées. Les matières proposées sont évidemment des matières scientifiques, à savoir, les mathématiques, la SVT et la physique-chimie. Le choix des matières devra donc se faire selon les spécialités suivies par les candidats durant la classe de terminale. 

Le déroulement des épreuves est identique aux 3 matières, toutes sont coefficients 3 et durent 1h30. 

Épreuves d’admission au concours ESA

Les candidats déclarés admissibles devront préparer les dernières épreuves du concours, à savoir les épreuves d’admission.

L’entretien avec le jury au concours ESA :

Les entretiens sont des incontournables des concours. À travers cet entretien le jury teste les candidats afin d’évaluer leur motivation, leur qualité d’expression, ainsi que leurs connaissances académiques et professionnelles. Les élèves auront 30 minutes pour convaincre le jury lors de cette épreuve de coefficient 9.

Les épreuves sportives au concours ESA :

Ce concours, à la différence des autres concours plus généraux, teste également les candidats sur leur condition physique. La condition physique est un critère absolument fondamental pour accéder aux métiers évoluant dans l’armée.

Pour cette épreuve physique, les candidats devront donc se préparer à 4 exercices :

  • La Course à pied (demi-cooper, parcourir la plus grande distance possible en 6 minutes)
  • Les tractions (pour les garçons) ou la suspension (pour les filles) sur une barre fixe
  • Le  gainage abdominal (exercice de la planche)
  • La natation (100 m + 10 m apnée)

La note de cette épreuve correspond à la moyenne des notes de chaque exercice.

Statistiques du concours ESA

Le taux de réussite moyen au concours ESA est inférieur à 10% ; c’est un concours très sélectif demandant une préparation exigeante.


AnnéeNombre de candidats inscritsPlaces offertes par arrêté ministériel
20131 827105
20141 827105
20151 777105
2016 1 810105
20171 655110
20181 600105
20191 700115

Se préparer au concours ESA

Afin de s’entraîner sérieusement aux épreuves du concours ESA, il est nécessaire de parfaitement maîtriser le programme de Terminale. Suivre des cours particuliers permet aux candidats de gagner beaucoup de temps de préparation. Pour bien appréhender les épreuves, il est crucial de se mettre en condition grâce aux annales : certaines épreuves sont volontairement courtes, sans préparation elles ne pourront être réussies.

Plusieurs épreuves ne seront pas abordées durant l’année de terminale. L’exercice du résumé par exemple, a pour but de révéler l’esprit de synthèse des candidats, c’est une épreuve qui demande une certaine rigueur de contraction de texte et une très bonne maîtrise de la langue française. Pour préparer au mieux cette épreuve, les élèves de Terminale peuvent demander conseils à leur professeur de français. De même, les exercices demandés lors des épreuves physiques ne seront pas préparés lors des cours d’EPS au lycée. Il est donc conseillé de s’y entraîner personnellement tout au long de l’année pour performer le jour de l’épreuve.

Attention, la présentation et l’orthographe sont aussi des critères pris en compte lors de la notation des différentes épreuves. Ne pas négliger ces critères pourra faire gagner de précieux points.